Nous sommes fiers d’être un cabinet avant-gardiste. Nous allions nos nombreuses années d’expérience afin d’offrir à tous nos clients des solutions juridiques créatives en toute quiétude.

Notre histoire

Chez Low Murchison Radnoff s.r.l., nous offrons un éventail complet de services juridiques à nos clients. Notre engagement envers nos clients a fait de nous un des cabinets d’avocats les plus renommés à Ottawa depuis 1938.

Services Offerts

Portrait de Jennifer Aouad
Portrait de Gary Boyd
Portrait de Tess Brown
Portrait de Carol Cochrane
Portrait de Harry A. Gregoropoulos
Portrait de Andrew Higdon
Portrait de James Jeffcott
Portrait de Laura Kerr
Portrait de Jennyfer Kinnell
Portrait de Jean-François Laberge
Portrait de Christine M. LaCasse
Portrait de Mimi Marrello
Portrait de John N. McFarlane
Portrait de Barbara Nicholls
Portrait de Kenneth Radnoff
Portrait de Wendy Riel
Portrait de Chris Rutherford
Portrait de Paul Salvatore
Portrait de Matthew Smith
Portrait de Douglas Smyth
Portrait de Alaina Spec
Portrait de Michael Wong
Portrait de Erika Young

Notre Équipe

Les avocats chez Low Murchison Radnoff s.r.l. viennent de tous les milieux et pratiquent dans de nombreux domaines variés du droit. Certains ont été admis au barreau il y a quelques années, alors que d’autres pratiquent le droit depuis plus d’un demi-siècle. Certains se sont produits sur scène alors que d’autres l’ont fait sur les pentes de ski. Le lien qui les unit tous est leur engagement à obtenir les meilleurs résultats pour leurs clients.

Nos avocats et avocates

 

Il faut être une personne hors du commun pour travailler chez Low Murchison Radnoff s.r.l.; une personne dont l’expérience et la détermination ne sont surpassées que par ses compétences marquées dans les relations avec les clients.
Vous voulez vous joindre à nous? Veuillez jeter un coup d’œil postes disponibles.

Joignez-vous à notre équipe

QUOI DE NEUF CHEZ LOW MURCHISON RADNOFF?
Cliquez ici pour voir les mises à jour au sujet des articles que nous avons publiés, des causes récentes que nous avons plaidées et des possibilités d’emploi au sein du cabinet.

COMMUNAUTÉ

Nous ne faisons pas que travailler dans la communauté, nous travaillons pour la communauté. Lorsque l’occasion se présente pour nous de faire d’elle un meilleur endroit, nous faisons tout notre possible pour y arriver. Nos avocats sont déterminés à redonner à la communauté ce qu’ils en reçoivent. Plusieurs de nos avocats siègent sur conseils et participent aux activités de nombreux organismes communautaires et de bienfaisance.

Nos avocats et avocates

Des Questions

On vient de me signifier une déclaration/demande du demandeur; que dois-je faire?

De façon générale, le défendeur dans une action doit, dans les vingt jours civils suivant la date où il s’est fait signifier une déclaration ou une demande du demandeur, déposer une défense. Si ce délai n’est pas respecté, le défendeur peut être constaté en défaut et la demande intentée contre lui peut procéder sans autre avis. Cependant, il existe des circonstances particulières où il est dans votre intérêt de prendre d’autres mesures avant de déposer une défense, notamment s’il faut contester la juridiction ou le tribunal où l’action est intentée. Afin de savoir quelles étapes et quels délais s’appliquent le mieux à votre situation, veuillez communiquer avec un avocat du groupe de litige chez LMR, s.r.l.

Qui peut me représenter lors d’une action à la Cour des petites créances?

À la Cour des petites créances, un avocat, un stagiaire en droit ou un parajuriste peut vous représenter. Vous pouvez aussi choisir de vous représenter. Toutefois, dépendant de la complexité de l’affaire, il peut être sage de retenir les services d’un avocat plaidant chevronné, car il peut être difficile pour une personne de s’y retrouver dans les règles de la Cour des petites créances, ainsi que dans les règles de preuve, lorsqu’elle ne possède aucune expérience dans le domaine juridique.

Quel est le délai pour intenter une action?

Un délai de prescription général de deux ans s’applique à la majorité des demandes en Ontario; ce délai commence à courir à partir du jour ou la demande est découverte. Comme la règle de découverte des faits est appliquée de façon souple, la Loi de 2002 sur la prescription des actions prévoit aussi un délai de prescription final de quinze ans suivant le jour où l’action ou l’omission qui a donné lieu à la demande s’est produite. Dans certains cas précis, des délais de prescription plus courts s’appliquent et des avis sont parfois requis afin de pouvoir conserver un éventuel intérêt dans un litige. Pour éviter que votre demande soit prescrite, veuillez communiquer avec un avocat du groupe de litige chez LMR, s.r.l.

Il y a une entreprise que je voudrais acheter. Quels sont les facteurs préliminaires dont je dois tenir compte?

Un des premiers facteurs dont il faut tenir compte est à savoir si vous devriez acheter tous les actifs et actions de l’entreprise, un sujet qui fait généralement l’objet de négociations entre l’acheteur et le vendeur. Un acheteur voudra aussi effectuer une vérification préalable raisonnable de l’entreprise à acheter; les quelques modalités d’achat sont souvent mentionnées dans une lettre d’intention non contraignante.

Si vous avez besoin de plus amples renseignements ou de conseils, veuillez communiquer avec un des avocats en droit des affaires chez Low Murchison Radnoff, s.r.l.

Je veux incorporer une compagnie en personne morale. Quel est le processus pour se faire?

Lorsque vous avez décidé où vous voulez incorporer la compagnie (généralement sous champ d’application ontarien ou fédéral), vous voudrez peut-être nommer la compagnie à incorporer, ce qui nécessitera une recherche de noms. Lorsque vous aurez identifié les premiers directeurs et le siège social de la compagnie, vous devrez énoncer dans la demande de constitution les dispositions de capital-actions et les restrictions au transfert d’actions. Le processus prend habituellement un ou deux jours et le coût total des honoraires d’avocats et des débours (recherche de noms, droits de dépôt exigés par le gouvernement et registre des procès-verbaux) se situe habituellement entre 1 200 $ à 1 400 $.

Si vous avez besoin de plus amples renseignements ou de conseils, veuillez communiquer avec un des avocats en droit des affaires chez Low Murchison Radnoff, s.r.l.

Comment puis-je savoir si je suis bénéficiaire de la succession de mon oncle?

Ce n’est pas aussi simple que cela peut paraître. La situation où tous les membres de la famille se rencontrent au bureau de l’avocat pour la lecture du testament peut se produire dans les films, mais ne se produit habituellement pas dans la vraie vie. Un des scénarios suivants est plus probable :

Si votre oncle a fait un testament dans lequel il nomme un exécuteur testamentaire (habituellement un membre de la famille, un ami, un avocat ou un autre professionnel, ou même une société de fiducie) prêt à administrer la succession, et si la succession comprend des biens pour lesquels une demande d’homologation est requise (tels que des biens réels détenus en son nom unique ou un important compte de placement sans propriétaire conjoint ou bénéficiaire désigné), l’exécuteur devra alors donner un avis écrit à tous les bénéficiaires nommés au testament de leurs droits à la succession au moment de déposer la demande d’homologation à la cour. Souvent, l’exécuteur testamentaire vous donnera un avis informel même avant que la demande d’homologation soit faite, et vous pouvez aussi demander cette information.

Si une demande auprès des membres de la famille ou de l’avocat de votre oncle ne mène à aucun testament, il est possible de faire effectuer une demande de recherche testamentaire auprès de la cour et de publier un avis dans les journaux ou dans une publication juridique vous informant si quelqu’un est au courant de l’existence d’un testament. Si votre oncle a habité à divers endroits durant sa vie, il est possible que vous ayez à effectuer cette recherche dans plusieurs villes.

Si, suivant des recherches raisonnables, il semblerait que votre oncle n’avait pas de testament, mais qu’une personne se porte volontaire pour administrer sa succession, vous devez encore être avisé dans la demande auprès de la cour à savoir si vous avez droit à la succession. En l’absence d’un testament, un neveu ou une nièce héritera seulement si le défunt n’avait aucun parent, enfant ou époux vivant, et si son frère ou sa sœur, soit votre parent, est décédé. Si vous êtes toujours un bénéficiaire potentiel, vous pouvez alors faire demande pour administrer la succession. De façon générale, vous devrez retenir les services d’un avocat pour vous aider à préparer les documents pour la cour, y compris le formulaire requis par la cour pour le consentement écrit à votre nomination par tout autre frère ou sœur vivants et par les enfants des autres frères et sœurs défunts de votre oncle.

Si vous croyez être un bénéficiaire, mais que personne ne vous donne de renseignements, il existe plusieurs processus standards en cour qui peuvent vous être utiles, notamment une recherche de demande d’homologation (pour déterminer si quelqu’un a déjà fait une demande pour administrer la succession), une demande d’avis si une demande d’homologation est éventuellement présentée, une requête pour la production du testament ou de tout document semblable par la personne qui pourrait en avoir la possession, une requête pour une ordonnance exigeant de l’exécuteur testamentaire nommé ou, en l’absence d’un testament, du membre le plus rapproché de la famille de votre oncle, d’accepter ou de refuser la nomination en tant que fiduciaire testamentaire. Un avocat pourra vous aider à déterminer si vous avez le droit de vous servir d’un de ces processus et comment y arriver.

TÉMOIGNAGES

Paul Salvatore, notre avocat en droit des affaires, nous a fourni d’excellents conseils en temps opportun nous permettant de prendre des décisions éclairées avant de se trouver en situation de crise. Son expertise juridique et son sens des affaires ont été d’une valeur inestimable et ont contribué grandement à la croissance et au succès de notre entreprise.

S.D., Client

Je fais affaire avec M. Jeffcott depuis deux ans. Dans le cadre de mon dossier de garde d’enfants, M. Jeffcott m’apporte un grand soutien et est toujours consciencieux. Il prend le temps de donner des explications, démontre son appui et fait preuve de compassion et de compréhension relativement à mes questions et mes inquiétudes. Il répond toujours à mes courriels et retourne toujours mes messages téléphoniques de façon prompte et détaillée. Lors de nos apparitions devant le juge, la connaissance qu’a M. Jeffcott de mon dossier est toujours présentée avec professionnalisme. Je me sens libre de parler à M. Jeffcott qui sait toujours me rassurer et me faire avoir confiance en ses conseils.

S.L., Client

Nous connaissons James et avons été ses clients pour plus de vingt ans. Il a été notre avocat dans le cadre de transactions immobilières et de testaments et procurations, et a été un précieux conseiller lors de notre planification successorale. Nous ne pouvons suffisamment souligner la qualité du travail que James a fait pour nous en s’appuyant sur ses connaissances approfondies et ses expériences en droit de la famille avec le plus grand souci du détail. La rétroaction d’amis à qui nous avons recommandé James confirme le fait qu’il prend le temps de bien comprendre vos besoins et vos attentes. Soyez assurés que les documents et les conseils obtenus de James vous mèneront dans une voie positive. Il nous fait plaisir, sans la moindre hésitation, de recommander James.

G.R. & W.R., Clients

J’ai attendu trop longtemps pour démontrer ma reconnaissance pour l’appui généreux que vous avez donné à Ottawa Foyers Partage au cours des années. L’examen attentif et respectueux que vous avez fait de nos questions et votre formulation des options s’offrant à nous, nous ont permis d’être rassurés dans notre capacité de prendre des décisions informées et efficaces et de nous sentir sur la bonne voie. Les résultats que vous avez obtenus pour un nombre de questions très complexes ont été entièrement satisfaisants. Pour chaque cas, le dénouement s’est avéré positif et à la hauteur des attentes pour Ottawa Foyers Partage. Merci infiniment.

Joanne Lee, Ottawa Foyers Partage

Merci encore une fois pour votre appui, votre professionnalisme et vos réponses rapides aux questions concernant les détails de cette affaire. Vous avez rendu le processus plus facile pour ma famille et moi.

C.D., Client

Vos services en ont certainement valu le coût!

C.D., Client

Carol, je suis reconnaissant de vous avoir rencontrée. Merci pour vos bons conseils. J’ai beaucoup apprécié votre allure calme et déterminée. Betty est aussi formidable!

C.H., Client

Doug Smyth nous a aidés avec de nouveaux contrats pour notre entreprise. Le processus, du début à la fin, a été efficace et professionnel. Doug a fait beaucoup plus que simplement rédiger des contrats. Son équipe et lui ont revu nos anciens contrats, ont pris le temps de comprendre notre entreprise et nous ont fait des recommandations qui ont eu des effets très positifs pour notre entreprise. Nous avons entamé ce processus espérant mettre à jour nos contrats, mais nous avons en plus obtenu une formation en droit et en affaires. J’ai été très impressionné par l’environnement confortable et accueillant offert par le personnel. Je recommande fortement LMR.

Derek Cosgrove, Seoplus+

Merci de votre aide et de votre travail acharné lors de cette séparation. Vos conseils et vos recommandations ont été formidables. Il était rassurant pour moi de savoir qu’une avocate si intelligente et si compétente (le mot me semble faible, mais je ne peux trouver mieux en ce moment) était chargée de mon dossier. Votre expertise a été démontrée à de nombreuses occasions, et la confiance et l’assurance que j’ai gagnées lors de chacune de nos conversations m’ont été incroyablement utiles. Je n’ai jamais été très bon avec les mots, alors ce courriel ne rendra jamais justice à la reconnaissance que j’ai pour vous. Mais sachez que votre aide a tellement été appréciée et que, même si j’espère ne pas avoir à faire appel à vos services à l’avenir, je sais exactement qui j’appellerai si besoin est!

H.A., Client

La décision qui a été rendue jeudi a seulement été possible grâce à votre rigueur, détermination et professionnalisme. Merci de vos conseils et de votre appui. Merci pour tout ce que vous avez fait et pour m’avoir permis de reprendre ma vie en mains.

J.T., Client

Bonjour Christine,

Je tiens à te remercier pour avoir réservé la salle du Palais de justice et avoir consacré tout ton après-midi à cette activité. Je sais que tu es extrêmement occupée au travail et avec ta petite famille et je l’apprécie d’autant plus. Les élèves ont vraiment apprécié leur expérience. Comme tu l’as constaté, il y a encore beaucoup de travail à faire mais tes commentaires étaient vraiment à propos et très utiles. Il est bon qu’ils reçoivent du feedback significatif venant d’une personne qui a de l’expérience pratique. Je pense qu’ils se sont rendu compte que plaider une cause à la Cour des petites créances n’est pas aussi simple que ça peut paraître. Je crois bien que cette activité a été pour eux un genre de « climax » de leur formation ici. Plaider devant un juge comme toi, ça fait toute la différence! Merci pour tout!

L. D., La Cité Collégiale, Ottawa

Maître Christine LaCasse, une avocate très professionnelle et avec des habilités juridiques très élevées, a su maintenir un contrôle journalier sur les démarches juridiques s’assurant de nous informer sur une base régulière des diverses procédures. Nous nous sommes sentis en bonne main du début jusqu’à la fin de nos démarches juridiques.

B.R.C., Rockland

À Christine LaCasse,
Je suis très heureuse de vous avoir choisi pour m’épauler dans les démarches avec la compagnie d’assurance, et je choisirais de retravailler avec vous n’importe quand, mais bon, j’espère tout de même ne pas avoir un autre accident! Merci encore,

K.L., Ottawa

Merci Christine. Je veux vous témoigner mon appréciation pour l’offre de règlement que vous avez rédigée; elle était excellente. Un des points qui étaient importants pour moi était que la partie adverse ne puisse pas décider du règlement de façon unilatérale. Vous avez su comprendre ma position, négocier avec brio un équilibre entre les concessions et les exigences et présenter notre position de façon suffisamment solide de sorte à égaliser les négociations. Je suis très, très satisfait de notre offre jusqu’à présent et je vous remercie de l’avoir si bien rédigée.

A.E., Ottawa

Je recommande fortement Christine LaCasse à quiconque cherche une avocate en litige civil. Il est déjà difficile de gérer des difficultés personnelles, et d’avoir à s’y retrouver dans le domaine souvent obscur, technique et impersonnel qu’est le droit est certainement intimidant. Le fait que j’ai pu avoir les services d’une avocate professionnelle, bien informée, accessible, compréhensive et compatissante durant cette période a été d’un réconfort énorme. Cela a été un plaisir de travailler avec madame LaCasse et son adjointe. I also greatly appreciate that the staff is bilingual, because often, in emotional situations, one can only express themselves in their mother tongue.

C.T., Toronto

Je suis avocat et j’ai retenu les services de Christine LaCasse pour soutenir un appel. J’ai trouvé que Christine et son personnel étaient expérimentés et professionnels, et il a été agréable de travailler avec eux. Christine a adopté une approche sensée aux questions en cause et à l’égard des parties en cause. Dans sa préparation en vue de cet appel plutôt complexe et dans sa plaidoirie, Christine a travaillé de façon bien documentée et organisée. Elle comprenait très bien les questions en cause et a été capable de répondre de façon professionnelle aux questions souvent difficiles posées par la partie adverse et le tribunal. Il m’a fait plaisir de travailler avec Christine et c’est avec plaisir que je recommande ses services.

H.W., Belleville

Christine LaCasse s’est occupée de notre procès civil pour préjudice personnel. Nous avons reçu un service exceptionnel de la part de Christine et du cabinet qui a entraîné un résultat très favorable. Christine a été très professionnelle, organisée et attentive, et elle a mis notre famille à l’aise tout au long d’un processus qui nous était tout à fait étranger. Je recommande fortement Christine à quiconque cherche une avocate expérimentée, efficace et orientée sur les résultats.

J.V et R.V., Chalk River

Always Taking Money: Adult Children and the “ATM” Syndrome

Topic: Family Law octobre 17, 2018 by Carol Cochrane Continuer la lecture

Election Time

Topic: Estates and Succession, Family Law octobre 2, 2018 by Jim Jeffcott Continuer la lecture

Collaborative Divorce, a Misnomer

Topic: Family Law juillet 24, 2018 by Jim Jeffcott Continuer la lecture

Contactez-nous